Étiquettes

, ,

Après le `Asr du 14éme jour de Sha`ban, les savants guident les croyants dans une visite du cimetière de Zanbal, et à la tombe d’al-Faqih al-Muqaddam, ils récitent Surah Ya Sin trois fois.

Ils la lisent une première fois avec l’intention d’être gratifiés d’une longue vie dans l’obéissance à Allah, une deuxième fois avec l’intention que toutes les adversités soient repoussées et la troisième fois avec l’intention de ne pas dépendre des autres et d’être gratifiés d’une bonne fin. Après chaque lecture de Ya Sin, ils récitent l’invocation suivante:

****************

بسم الله الرحمن الرحيم الحمد لله رب العالمين

اللهم صل على سيدنا محمد و آله و صحبه و سلم

 


اللهم يا ذا المَنِّ ولا يُمَنُّ عَلَيْهِ يا ذا الجَلالِ والإكْرام

ياذا الطَوْلِ والإنْعام لا إلهَ إلا أَنْتَ

ظَهْرَ اللاَّجِينَ وجَارَ المُسْتَجِيرينَ وأَمَانَ الخائِفِينَ

 

اللهم إِنْ كُنْتَ كَتَبْتَنَا عِنْدَكَ أَشْقِياءَ أَوْ مَحْرومينَ

أَوْ مَطْرودِينَ أَوْ مُقَتَّراً عَلَيْنَا في الرِّزْقِ

فَامْحُ اللهم بِفَضْلِكَ شِقَاوَتَنا وحِرْمَانَنا وطَرْدَنا

وإِقْتَارَ أَرْزَاقَنَا وأَثْبِتْنَا عِنْدَكَ في أُمِّ الكِتابِ سُعَداءَ

مَرْزوقينَ مُوَفَّقِينَ لِلْخَيْراتِ فَإِنَّكَ قُلْتَ وقَوْلُكَ الحَقُّ

في كِتابِكَ المُنْزَل على لِسَانِ نَبِيِّكَ المُرْسَل

{يَمْحُو اللهُ ما يَشَاءُ وَيُثْبِتُ وعِنْدَهُ أُمُّ الكِتَابِ}

 

إلهَي بِالتَّجَلِّي الأَعْظَمِ في لَيْلَةِ النِّصْفِ مِنْ شَعَبانَ

المُكَرَّمِ الَّتي يُفْرَقُ فِيها كُلُّ أَمْرٍ حَكِيمٍ وَيُبْرَمُ

نَسَأَلُكَ أَنْ تَكْشِفَ عَنَّا مِنَ البَلاءِ ما نَعْلَمُ وما لا نَعْلَمُ

وما أَنْتَ بِهِ أَعْلَمُ إِنَّكَ أَنْتَ الأَعَزُّ الأَكْرَمُ


وصلى الله على سيدنا محمد وعلى آله وصحبه وسلم


****************


Bismillahi-r-Rahmâni-r-Rahîm

Allâhumma salli `alâ Sayyidinâ Muhammadin wa `alâ âlihi wa sahbihi wa sallam

Allâhumma Yâ Dhâ-l-manni wa lâ yumannu `alayh
Yâ Dhâ-l-jalâli wa-l-ikrâm yâ Dhâ-ttawli wa-l-in`âm
Lâ ilâha illâ Anta, thahra-l-lâjîna wa jâra-l-mustajîrîna wa amâna-l-khâ’ifîna

Allâhumma in kunta katabtanâ `indaka ashqiya’a aw mahrûmîna
aw matrûdîna aw muqattaran `alaynâ fi-r-rizqi
Fa-mhu-llâhumma bi fadlika shiqâwatanâ wa hirmânanâ wa tardanâ wa iqtâra arzâqanâ
Wa athbitnâ `indaka fî Ummi-l-Kitâbi su`adâ’a marzûqîna muwaffaqîna li-l-khayrâti

Fa innaka qulta wa qawluka-l-Haqqu fî kitâbika-l-munzal `alâ lisâni nabiyyika-l-mursal
{Yamhu-llâhu mâ yashâ’u wa yuthbitu wa `indahu Ummu-l-Kitâb}


Ilâhî bi-ttajallî-l-a`thami fî laylati-n-nisfi min Sha`bana-l-mukarrami-
llatî yufraqu fîhâ kullu amrin hakîmin wa yubram

Nas’aluka an takshifa `annâ mina-l-balâ’i mâ na`lamu wa mâ lâ na`lamu wa mâ anta bihi a`lam
Innaka anta-l-a`azzu-l-akram

Wa salla-llâhu `alâ Sayyidinâ Muhammadin wa `alâ âlihi wa sahbihi wa sallam

****************

***

Par le Nom d’Allah, le Clément, Le Miséricordieux. Toute louange est à Allah le Seigneur des Mondes.

Ô Allah envoie paix et bénédictions sur notre Maître Muhammad, sur sa Famille et ses Compagnons.

Ô Allah, Dispensateur de faveurs et il n’y a nulle faveur sur Lui [1]. Ô Détenteur de Majesté et Noblesse, Celui Qui octroie Ses bienfaits en permanence. Il n’y a de divinité sinon Toi, Celui Qui accorde sûreté, Refuge de ceux qui cherchent protection et Asile des apeurés.

Ô Allah, si Tu nous as inscrit auprès de Toi comme misérables, ou démunis, ou rejetés, ou si Tu as décrété que notre subsistance soit restreinte, alors – ô Allah – par Ta Grâce efface notre misère, notre dénuement, notre éviction et la restriction de notre subsistance et établis-nous auprès de Toi au sein de « La Mère du Livre » (Ummu-l-Kitâb) comme bienheureux, fortunés, et dotés de la divine habilitation (tawfîq) pour accomplir des actes pieux. Car pour sûr Tu as dit, et Ta Parole est vérité, dans Ton Livre révélé sur la langue de Ton Prophète envoyé : {Allah efface et confirme ce qu’Il veut et auprès de Lui se trouve la Mère du Livre} [2]

Ô Allah, par Ta sublime manifestation lors de la nuit bénie de la mi-Sha`ban en laquelle toute sage affaire est rendue distincte et établie, nous T’implorons d’éloigner de nous toute adversité, celle dont nous avons connaissance et celle que nous ignorons et celle dont Tu as meilleure connaissance, Tu es certes le Plus Puissant, le Plus Généreux.

Ô Allah envoie paix et bénédictions sur notre Maître Muhammad, sur sa Famille et ses Compagnons.

Les gens se réunissent ensuite dans les principales Mosquées après Maghrib (au cours de la nuit du 15) et cette invocation est répétée. Les mosquées demeurent alors ouvertes le restant de la nuit pour ceux qui désirent y prier, invoquer Allah et réciter le Qur’an seul ou en groupes. De mêmes assemblées sont tenues pour les femmes après `Asr et Maghrib.

————————————————–
[1] Allah, Qui est L’Indépendant, n’a guère besoin de faveurs.
[2] Al-Ra`d, 13:39