Mots-clefs

, , , , ,

Sidi ShaykhShaykh Samir est né en Syrie à Damas dans une famille pieuse. Son grand-père était un savant connu pour sa prière et sa piété, et son père était un homme fort vertueux qui rendait fréquemment visite aux savants et fréquentait les dévots. Il fut éduqué dans l’amour des rapprochés d’Allah.


Shaykh Samir étudia au Collège de Médecine de l’Université de Damas. Il partit poursuivre ses études aux États-Unis où il se spécialisa dans la médecine interne.

Dans les sciences religieuses, le Shaykh étudia avec certains des plus grands `ulama du Shâm et d’Arabie Saoudite. Il obtint une autorisation d’enseigner (ijazah) du Shaykh Muhammad Sukkar dans les 10 styles de récitation de la narration de Shatibiyyah et Durra. Il reçut une ijazah du Shaykh egyptien Ahmad Mustafa à Riyadh (Arabie Saoudite) – lui-même étudiant du Shaykh `Abd al-`Aziz al-Zayyat d’Égypte – dans les 10 styles de récitation de la narration de Tayyibah. Il a une ijazah dans la jurisprudence islamique (fiqh) et le crédo (`aqidah) qu’il reçut du précédent Mufti de Syrie, Shaykh Abu Yusr ibn `Abidin, Shaykh Lufti al-Fayumi et Mufti Shaykh Adeeb al-Kallas.

Shaykh Samir eut l’honneur d’étudier le hadith à Makkah avec le grand Shaykh indonésien-mekkois Yasin al-Fadani et le Shaykh Dr. Nuru-d-din `Itr de Syrie. Il a également une ijazah dans le hadith qu’il obtint du Shaykh `Abd Allâh Siraju-d-din d’Alep (Syrie).

Shaykh Samir est actuellement enseignant à l’Université al-Fath de Damas où il enseigne le manuel de fiqh Hanafi, al-Hidayah au département de Loi islamique (Takhassus Shar`iah), et maître de conférence sur les 10 récitations du Qur’an au programme de masters (maîtrises). Il enseigne également la récitation coranique (tajwîd) de manière quotidienne dans la Mosquée bénie du Shaykh ibn `Arabi, poste qui lui a été donné par son Shaykh et beau-père, l’un des plus illustres Shuyukh du Qur’an dans le Shâm : Shaykh Muhammad Sukkar. Shaykh Samir enseigne à de nombreuses sessions de cours religieux intensifs en Angleterre et en Amérique du Nord depuis 2000.

Après avoir vécu et pratiqué la médecine aux États-Unis, Shaykh Samir se rendit à Jeddah où il poursuivit la profession doctorale durant plusieurs années avant de retourner dans sa Syrie natale. A côté de ses enseignements religieux, il y ouvrit un cabinet de médecin. Ses étudiants, avides de recevoir son enseignement, se rendent dans son cabinet où ils récitent sur le Shaykh à chaque fois que ce dernier a un instant disponible. Dans la mosquée où il enseigne, chaque matin après la prière de Fajr pendant trois, quatre, cinq ou six heures, Shaykh Samir reste assis à écouter une centaine d’étudiants venus du monde entier (Russie, Malaisie…) qui seront enseignants dans leurs pays à leur tour.

En face de son cabinet de médecine se trouve une mosquée où Shaykh guidait la prière de Fajr en lisant chaque fois un chapitre différent du Qur’an, accomplissant ainsi  un khatm. Qui y allait chaque matin finissait donc par assister à l’accomplissement complet du Qur’an. Mais depuis la guerre la prière ne peut y avoir lieu comme avant.

smileOn avait proposé au Shaykh de venir vivre en Angleterre ou en Amérique, mais Shaykh refuse de quitter la Syrie disant que tant que les étudiants viendront, il restera afin d’accomplir ce qu’il considère être une amanah. Malgré la situation de conflit Shaykh continue à se rendre, plusieurs fois dans l’année, en Amérique et Angleterre pour y donner les cours traditionnels (comme la Traditional Halaqa dont nous vous parlerons bientôt in shâ’a-llâhu), n’hésitant pas à prendre les risques que cela suppose. Il illustre ainsi parfaitement la notion de constance, principe auquel Shaykh tient particulièrement et qu’il nous enseigne par son exemple vivant.

Puisse Allah le préserver et préserver l’ensemble de sa famille, de ses élèves et de ses enseignants, nous permettre de bénéficier de lui encore longtemps, et nous accorder de répondre à ses enseignements, accomplissant à notre tour notre amanah…

*Al-Fatihah pour le Shâm* 

———————
Source de la biographie ici, que nous avons complétée par des informations supplémentaires.

Vous pouvez consulter ici d’autres partages ou enseignements du Shaykh.

Publicités